L’amblyopie

Des lunettes électroniques contre l’amblyopie

L’amblyopie est un terme méconnu, qui désigne pourtant un problème qui affecte de nombreuses personnes et doit se traiter dès l’enfance. Pour l’instant, la méthode appliquée prioritairement est le pansement oculaire, qui se révèle souvent gênant et inconfortable pour l’enfant qui le porte. Mais il semblerait que la technologie soit prête à leur venir en aide, par le biais de lunettes électroniques.

L’amblyopie, un mal trop peu connu

Au cours des premières années de la vie, un œil peut subir un développement anormal, qui mène à une paresse que l’on appelle amblyopie. Mal traitée, elle peut conduire à une perte totale de la vision, ce qui implique que les enfants atteints soient nécessairement traités avant l’âge de huit ans.

Jusqu’ici, on appliquait un simple pansement oculaire sur l’œil le plus fort, pour « forcer » le plus faible à travailler. On stimule alors ce dernier à l’aide de collyre.

Des lunettes développées spécialement

Une équipe de chercheurs a mis au point des lunettes électroniques conçues pour remplir la même fonction que le pansement, sans l’inconfort et le désagrément esthétique qu’il représentait, et sans nécessiter l’ajout de collyre. Ils ont présenté le projet en cette fin d’année 2015, lors du Congrès annuel de l’Académie américaine d’ophtalmologie.

Les verres de ces lunettes sont des LCD, que l’on peut programmer pour s’opacifier à volonté, durant une durée déterminée. L’œil qui n’est pas caché peut être équipé d’un verre correcteur. Testées sur un panel de 33 enfants divisé en deux groupes, les lunettes ont montré les mêmes résultats que les pansements oculaires, tout en donnant aux sujets une expérience bien plus confortable.