La cataracte chez les personnes âgées

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est un trouble oculaire qui est dû à l’opacification du cristallin, et qui rend la vision floue. Le cristallin (tout comme la lentille d’un appareil photo) permet à chacun d’entre nous de faire la mise au point des images sur la rétine. La cataracte forme donc une lentille transparente à l’intérieur de l’œil et gêne la vision. Ce défaut visuel augmente avec l’âge, en effet 1 personne sur 3 sont atteintes de la cataracte après 75 ans et plus de 2 sur 3 dès 85 ans.

La cataracte vient du vieillissement de l’œil mais nous pouvons également ajouter les facteurs suivants : une maladie telle que le diabète ou une forte myopie.

Symptômes de la cataracte

Les symptômes n’apparaissent pas tous immédiatement, la cataracte est un défaut visuel qui évolue généralement sur plusieurs années. La vue se trouble alors progressivement.

Dans un premier temps, une personne atteinte de ce trouble ne perçoit plus la vivacité de certaines couleurs, et des contrastes. Une impression de voile peut apparaître et donc gêner la vue. Cette sensation évolue année après année avec la cataracte.

Nous pouvons aussi évoquer la sensation d’éblouissement dû à la gêne de la lumière et qui rend très souvent la conduite de nuit dangereuse.

L’acuité visuelle est moins précise et peut affecter les personnes atteintes de ce trouble dans des activités de la vie quotidienne : la lecture, regarde la télévision.

Pour des rares personnes, celles-ci peuvent ressentir un dédoublement de la vision. De plus, la cataracte peut accélérer la myopie et donc rendre la vue de plus en plus difficile.

L’opération de la cataracte

Si vous ressentez le moindre de ces symptômes (changement de la qualité de vision par exemple) consultez rapidement un ophtalmologiste. Il saura vous conseiller sur les différentes solutions adaptées à votre trouble (port de lunettes adaptées, opération). D’autre part, plus la cataracte est diagnostiquée à un stade encore précoce, plus il sera simple de l’améliorer et de prescrire des lunettes les plus adéquates.

Lorsque la cataracte est plus importante et entraîne des gênes majeures, l’intervention chirurgicale est conseillée.

L’opération permet d’enlever le cristallin, et ainsi rendre à son patient la transparence. Les chirurgiens remplacent cet organe par une lentille artificielle.
L’opération est effectuée en anesthésie locale et dure de 15 à 30 minutes en moyenne. Le patient peut rentrer chez lui le jour même ou le lendemain.

Il faut par la suite patienter quelques mois pour atteindre une guérison parfaite et une vision très largement améliorée. Des contrôles réguliers permettront d’éviter tous risques de complications.

La cataracte touche souvent les deux yeux, cependant l’opération ne doit pas se faire en même temps, et demande au minimum un intervalle de 2 à 3 mois entre chaque œil.

L’opération et les personnes âgées

L’opération de la cataracte est l’intervention chirurgicale la plus pratiquée en France.

L’âge avancé n’est pas un obstacle pour ce type d’opération, aucune limite d’âge n’existe. Les techniques chirurgicales actuelles bénéficient des meilleures technologies et sont adaptées à tout type d’âge !

Les complications après l’opération sont faibles et donc rares. Les risques ne peuvent cependant pas être nuls mais restent minimes.

Pour les personnes résidentes en Ephad ou maisons de retraite, il est tout à fait possible de prévoir l’opération. Si vous connaissez un proche atteint de la cataracte n’hésitez pas à le conseiller de prendre RDV rapidement chez un spécialiste. Un ophtalmologiste sera le plus à même de répondre et pourra le rassurer sur l’éventuelle opération.

Elle facilitera les activités simples de la vie quotidienne et donc améliorera le confort des personnes atteintes de ce trouble visuel !