Changer des lunettes quels prises en charge?

Changer de lunettes : la prise en charge par la CPAM et par votre mutuelle

Les besoins en optique sont un casse-tête lorsqu’on se questionne au sujet des possibilités de remboursement par la sécurité sociale. Il est important de savoir que cette prise en charge par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) est très faible dans ce secteur. Il est impératif de choisir sa mutuelle en conséquence.

L’optique, un remboursement CPAM réduit

Depuis le 2 mai 2011, la CPAM a modifié le niveau de remboursement pour les lunettes qui est passé de 65% à 60% du « tarif sécu ». Le tarif sécu est l’indice de base, fixé par la liste des produits et prestations, qui sert de référence au calcul de tous les remboursements liés à la santé. Dans les remboursements d’optique, l’âge du patient intervient. En effet, la valeur de base du remboursement pour les montures et pour les verres correcteurs n’est pas la même si on est majeur ou mineur (+ ou – de 18 ans).

Pour les jeunes de moins de 18 ans, le remboursement des montures de lunettes s’établit à 60% du « tarif sécu » qui est fixé à 30,49 euros. Les verres correcteurs sont également remboursés à hauteur de 60% du « tarif sécu ». Toutefois, le taux n’est pas similaire à celui fixé pour les montures. Tout dépend alors du type de verres de lunettes envisagé : verre optique multifocal ou progressif, verre optique blanc à simple foyer, dimension de la sphère du verre. Ainsi, la fourchette de remboursement du tarif de remboursement fixé de la sécurité sociale s’étend de 12,04 à 66,62 euros.

Pour les 18 ans et plus

Pour les personnes majeures âgées de plus de 18 ans, cette échelle est encore plus réduite : entre 2,29 et 24,54 euros. Pourquoi ? Si le taux de remboursement des montures de lunettes s’élève toujours à 60%, c’est le tarif sécu fixé qui est fortement revu à la baisse : 2,84 euros. Le système pour les verres correctifs est le même puisque le calcul tient compte à nouveau du type de verres optiques : foyer simple ou multi focal, dimensions de la sphère.

Veuillez noter que, pour les enfants âgés de moins de 6 ans et les personnes majeures, plusieurs paires de lunettes sont remboursables chaque année si une évolution de la vue est constatée. Par contre, de 6 à 18 ans, lorsque la vue évolue le plus, il ne peut y avoir qu’un seul remboursement par an. Le choix de l’assurance complémentaire santé revêt alors toute son importance.