Comment fabrique-t-on des lunettes ?

Afin d’apporter la bonne correction de votre vision ou de vous protéger efficacement contre les rayons du soleil, les lunettes de vue et de soleil sont fabriquées selon des processus techniques rigoureux et minutieusement préparés.

Une fois que votre opticien a procédé aux derniers tests concernant la correction nécessaire pour vos verres, toute une série d’actions sont nécessaires pour faire de verres simples des verres correcteurs parfaitement adaptés à votre vue. Pour les lunettes de soleil, le processus est le même, sauf qu’il est allégé de toutes les actions portant sur la correction ophtalmique.

La fabrication des verres

Verres bruts avant fabrication

Verres avant usinage

Ainsi, la première étape se passe en laboratoire sur un verre semi-fini, autrement dit un verre dont la face avant, ou convexe, dispose d’une correction. Ce verre semi-fini est choisi en fonction des caractéristiques de la commande de l’opticien et donc des besoins du client. Ce verre va ensuite être recouvert d’un film, sur la face avant, pour ne pas être abîmé pendant le traitement de la face arrière du verre. Une molette est placée sur la face filmé afin de simplifier l’usinage et de garder un axe identique tout au long du processus. Le verre est ensuite détouré, courbé (pour donner la bonne correction), il subit un doucissage, qui affine le grain de sa surface, et un polissage qui lui permet d’être transparent et de posséder ses caractéristiques optiques.

Tout au long de ce processus des contrôles sont effectués pour garantir la qualité optique du verre, des contrôles cosmétiques sont également réalisés. De même, l’atmosphère est minutieusement analysée pour éviter la présence de poussières sur les verres.

Les traitements des verres

Une fois que l’usinage est terminé, les verres peuvent être colorés, avec des teintes modes ou des teintes solaires. La coloration des verres est un processus complexe qui demande un savoir-faire très spécifique. Effectuée sur un verre incolore, la coloration suppose l’immersion des verres dans différents bains de pigments sur des durées plus ou moins longue suivant l’intensité voulue. Les verres colorés subissent obligatoirement des traitements durcisseurs (contre les rayures) et antireflet.

Pour des verres sans coloration, ces traitements sont optionnels. Le traitement anti-rayures s’opère grâce à l’immersion des verres dans plusieurs vernis. Le vernis subit ensuite une polymérisation qui le fait durcir est permet aux verres d’avoir une surface efficacement protégée. Le traitement antireflet s’effectue sous une « cloche sous vide » qui traite les deux faces successivement grâce à des nanoparticules.

Appareil de centrage des verres de lunettes

Appareil de centrage des verres

Le montage des verres

Lorsque l’opticien réceptionne vos verres, il procède à leur montage sur votre monture. C’est une étape importante car les verres doivent être placés de manière à ce que la correction soit optimale.

Avant cela, l’opticien doit procéder au centrage c’est-à-dire qu’il repère le centre optique et l’axe du verre pour le positionner au bon endroit sur la monture, en fonction de votre écart pupillaire et de la hauteur de vos yeux par rapport au verre. Ensuite, il réalise un palpage grâce à une machine spécifique qui enregistre la forme de la monture. Ensuite vient l’étape du meulage. Grâce aux mesures précédentes, mais aussi en fonction du matériau et de la puissance du verre, le verre est taillé par une meuleuse. Le processus de montage n’est pas le même suivant matériau de la monture. Il peut être effectué par perçage, crantage, chauffage ou encore par vernissage. Enfin, l’opticien procède à l’ajustement des lunettes en fonction de la forme de votre visage et règle donc l’orientation des plaquettes nasales ainsi que la courbure des branches.

La fabrication des montures

En ce qui concerne la fabrication des montures de lunettes, de soleil ou de vue, un grand nombre de matériau peut être utilisé, à savoir le plastique, la fibre de carbone, le métal, l’acier inoxydable, l’acétate, le bois, le titane, la corne, l’élastomère et d’autres encore. Les montures sont conçues en usine, selon le cahier des charges établies par les marques ou à la main pour les lunettes de créateur. Elles possèdent des mesures « standards » mais peuvent être adaptées à votre visage rapidement par un opticien.

Fabrication à la main de montures

Fabrication à la main de lunettes en acétate Derome Brenner