Comment lire une ordonnance ophtalmologique ?

Vous sortez d’un rendez-vous avec votre ophtalmologue et vous ne parvenez pas à déchiffrer votre ordonnance ? Vous souhaitez tout savoir sur la correction dont vos yeux ont besoin mais ne comprenez pas le « langage codé » de votre ophtalmologue ?

Vos nom et prénom

Tout d’abord, votre ordonnance, comporte votre nom et votre prénom afin qu’il n’y ait pas de confusion possible entre deux patients différents et que vous même ne puissiez pas confondre votre ordonnance avec celle d’un membre de votre famille. Les ordonnances sont valables pendant trois ans auprès d’un opticien, il faut donc garder vos ordonnances précieusement et l’inscription de votre nom est donc un avantage si dans votre foyer plusieurs personnes ont besoin d’une correction ophtalmique. Passés les 3 ans depuis la prescription ou en cas de perte de votre ordonnance, vous devez consulter votre ophtalmologue pour obtenir une nouvelle ordonnance et donc des nouvelles lunettes ou des nouvelles lentilles.

Votre correction

Le moyen de correction

Ordonnance moyen de correction

Exemple de moyen de correction indiqué dans l'ordonnance

Ensuite, une ordonnance optique, qu’elle soit pour des lunettes de vue ou des lentilles de contact, doit préciser le moyen de correction que vous privilégiez, à savoir les lunettes de vue, les lentilles de contact ou même parfois les lunettes de soleil avec correction. C’est à vous que revient la décision de porter des lunettes ou des lentilles, l’ophtalmologue et l’opticien peuvent vous apporter des renseignements et des conseils mais vous êtes la seule personne à pouvoir décider du meilleur moyen de corriger votre vue. Les lunettes comme les lentilles présentent des avantages et des inconvénients et le choix de l’un ou de l’autre dépend beaucoup de votre mode de vie mais aussi, bien souvent, de votre capacité à toucher vos yeux ou non.

Les mentions OG et OD

Sur votre ordonnance, vous allez ensuite trouver les mentions « OG » et « OD » qui correspondent aux initiales pour « œil gauche » et « œil droit ». En effet, pour beaucoup de personnes les deux yeux ne voient pas de la même manière et parfois même n’ont pas les mêmes troubles. Il n’est pas rare que des personnes soit myopes des deux yeux, à des degrés différents, et qu’en plus un des deux yeux souffrent également d’astigmatisme par exemple. Dans ce cas et dans beaucoup d’autres similaires, la correction nécessaire pour un œil n’est pas la même pour l’autre.

Les chiffres

Suite à ces mentions OG et OD, vous pouvez voir une série de chiffres. L’ordre que nous vous donnons ici n’est pas forcément suivi par tous les ophtalmologistes.

La puissance de l’oeil

Ordonnance myope astigmate et presbyte

Personne myope et astigmate, ayant aussi besoin d’une correction de presbytie

Le premier chiffre, qui vient directement après OG ou OD, correspond à la puissance de l’œil. Ce chiffre est exprimé en dioptrie, une unité utilisée seulement en optique. Si la puissance de l’œil comporte le signe négatif (-), cela veut dire que vous souffrez de myopie. Au contraire si la puissance de l’œil contient le signe positif (+), cela veut dire que vous êtes hypermétrope. Dans tous les cas, plus le chiffre inscrit est proche de zéro, plus votre vision est bonne. Pour information, un faible niveau de myopie est compris entre 0 et -4, une myopie moyenne est comprise entre -4 et -8 et une forte myopie correspond à une puissance de l’œil inférieure à -8.

Astigmatisme

Ordonnance astigmate

Personne uniquement astigmate

Si, suite au chiffre qui exprime la puissance de votre œil, se trouve un chiffre entre parenthèses, cela veut dire que vous souffrez d’astigmatisme. Ce chiffre est également exprimé en dioptrie et, de la même manière que pour la puissance de vos yeux, les signes – et + symbolisent respectivement un astigmatisme myope et un astigmatisme hypermétrope.

Mesure de l’axe

Après ces parenthèses se trouve un chiffre, qui correspond à la mesure de l’axe, exprimé en degré cette fois. L’axe précise l’astigmatisme et indique l’orientation du cylindre dans la lentille. Ceci permet de compenser la forme ovale de votre cornée et qui devrait être ronde.

La mention « Add »

Dans certain cas, une indication Add peut être ajoutée à votre ordonnance. Également exprimée en dioptrie, cette indication apporte un complément d’information lorsque vous souffrez de presbytie, c’est-à-dire pour voir de près. Cette indication est toujours précédée du signe positif.