Tabagisme et vision : y a-t-il danger ?

Des études scientifiques ont prouvé que le tabagisme, au même titre que le tabagisme passif, a des conséquences néfastes sur les poumons, le cœur mais aussi, et c’est un fait que beaucoup de personnes ignorent, sur les yeux. En effet, des études récentes ont révélé que les personnes qui fument ou vivent à proximité d’un fumeur s’exposent plus fortement au risque de développer une DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age).

À l’heure actuelle, plus d’un million de personnes en France est touché par cette maladie de la rétine qui diminue très fortement les capacités visuelles. La DMLA est une déficience visuelle grave, qui affecte la macula des yeux en la détruisant progressivement. Une des issues potentielles de cette maladie est la cécité. La DMLA est d’ailleurs le premier facteur de cécité dans la population de plus de 50 ans, en France.

4 fois plus de risque pour les fumeurs

Femme qui fume

La fumée du tabac irrite les yeux en plus des risques de DMLA démultipliés

L’étude qui a permis de trouver un lien de cause à effet entre le tabagisme et la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age a été menée par Jennifer Tan, chercheuse à l’Université de Sydney. Des observations ont été faites, durant dix années, sur un échantillon de 2500 personnes vivant en Australie et ont conclu que le risque d’être touché par la DMLA est 3 fois plus important pour les anciens fumeurs et 4 fois plus important pour les fumeurs.

Les résultats de cette étude montrent bien le lien de causalité entre la consommation de tabac et l’augmentation du risque de développer la DMLA. Cette étude montre également que le tabac n’a pas d’influence sur l’âge auquel survient la maladie puisqu’elle n’apparaît pas plus tôt dans la vie des fumeurs. La DMLA se déclare aux environs de 50 ans, que l’on soit fumeur ou non et plus souvent encore c’est à l’âge de 65 ans que la maladie fait son apparition. L’étude a également montré que le cholestérol et le fait de manger peu de poisson dans sa vie augmentent le risque d’être victime de DMLA.

La DMLA

La DMLA fait partie des troubles de la vue avec atteinte de la vision centrale. Autrement dit, les cellules regroupées au centre de la rétine de l’œil qui permettent de voir les formes, les couleurs et surtout les détails sont touchées. Les personnes qui souffrent d’une atteinte de la vision centrale ont une tâche au niveau de point de fixation visuel, elles ne peuvent donc ni lire, ni écrire. Néanmoins, les personnes souffrant de DMLA conservent une bonne perception de l’espace et du mouvement.

La DMLA est donc une maladie dégénérative contre laquelle les médecins n’ont pas de traitement. Les ophtalmologues sont eux aussi impuissant puisque les lunettes de vue n’ont aucun effet d’amélioration sur cette maladie. La destruction progressive de la macula rétinienne rend la vision de plus en plus trouble et les personnes qui en souffrent se retrouvent inévitablement en situation de handicap visuel, plus ou moins important.

Les lunettes de vue existent pour corriger les défauts de vision mais dans un cas comme celui de la DMLA, l’atteinte de la vision est trop importante pour qu’une correction soit efficace. Aussi, seule la régénération des cellules qui composent la macula pourrait enrayer et soigner la maladie. La méthode pour régénérer la macula n’ayant pas été trouvé, cette maladie reste incurable.

Paquet cigarette "fumer tue"

La déficience visuelle n'est qu'un des nombreux dangers de la cigarette

Le tabac favorise donc la déficience visuelle

En fumant ou en côtoyant trop souvent les fumeurs, vous augmenter le risque de perdre progressivement la vue après 50 ans, sans avoir aucune forme d’alternative pour améliorer votre vision. Le tabagisme favorise donc une certaine forme de déficience visuelle, contre laquelle les lunettes et la science ne peuvent rien.

Dans la mesure où le tabac est également nocif pour des organes auxquels nous n’aurions pas pensé de prime abord, comme les yeux, nous pouvons aisément penser que le tabac et le tabagisme sont dangereux pour l’ensemble de notre organisme. Alors, pour la bonne santé et le bon fonctionnement de votre organisme et pour réduire les risques de cancers, DMLA et autres maladies, arrêtez la cigarette.

Cigarette cassée par femme

Arrêter de fumer est la meilleure façon de préserver sa santé