Eclairage LED : est-ce dangereux pour la vue ?

Une étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a récemment démontré que certaines catégories de lumières LED (Lampes d’Éclairage à Diode) seraient nocives pour les yeux, notamment ceux des plus jeunes.

L’étude de l’ANSES

Comme pour beaucoup de produits, une étude évaluant les effets sanitaires des éclairages LED a été réalisée par l’ANSES. Cette étude a été menée à la fois par des dermatologues, des ophtalmologistes et des personnes spécialisées en physique optique et d’autres en éclairage.

Ecran à éclairage LED

Les écrans peuvent être à rétroéclairage LED

L’éclairage LED a pris une place importante sur le marché de l’éclairage. Ce fort développement de cette technologie s’explique par le fait que ce sont des lumières qui consomment peu, à la fois bénéfiques pour les factures des usagers et pour l’environnement. Aussi, nous retrouvons désormais des LED chez les particuliers mais aussi dans les entreprises et même dans les voitures, au niveau des phares.

Les conclusions de cette étude ne sont pas positives puisqu’elles mettent en évidence le fait que ce type d’éclairage émet une trop forte proportion de lumière bleue, nocive pour la rétine et que la luminance de ces LED serait trop élevée et donc dangereuse pour les yeux.

Cette étude de l’ANSES ne s’appuie pas sur des études épidémiologiques car il est trop complexe d’évaluer à la fois les prédispositions individuelles à développer une DMLA et aussi le temps réel d’exposition à la lumière bleue durant une période donnée. L’étude s’appuie donc sur des modèles expérimentaux et les observations qui ont pu en être faites.

Pourquoi l’éclairage LED est-il dangereux pour la vue

Pour quelles raisons la lumière bleue pose-t-elle problème ? Des études antérieures ont montré que la lumière bleue serait nocive pour les yeux car elle pourrait endommager la rétine, et donc, à long terme, la vue. Chez les plus jeunes et les plus sensibles, le cristallin étant plus transparent, la lumière bleue serait encore plus nocive. Une exposition prolongée à la lumière bleue augmenterait les risques photochimiques au cœur de la rétine, de l’épithélium pigmentaire et des photorécepteurs. Ainsi, la lumière bleue aurait pour conséquence, sur le long terme, d’augmenter les risques de DMLA, en causant la dégénérescence de la macula.

Eclairage LED très puissant

Eclairage LED très puissant

Un classement des différents types de lampes a été réalisé par l’ANSES, suite à cette étude. Elles sont réparties selon quatre niveaux de risque, 0 correspondant aux lampes ne présentant pas de danger pour les yeux et 3 correspondant aux lampes LED les plus dangereuses. Tous les jours nous côtoyons des LED de niveau 2 puisqu’elles sont présentent dans les balisages et les signalisations mais aussi dans les éclairages publics.

Cette étude évoque également la luminance trop importante des LED qui entraîne un effet d’éblouissement pour l’œil humain. Certaines LED enregistrent une luminance mille fois supérieure au seuil de l’éblouissement.

La DMLA, principal danger de l’éclairage LED

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age, ou DMLA, est une atteinte de la vision centrale qui touche principalement les personnes de plus de 50 ans et plus durement encore celles de 65 ans. Cette maladie des yeux ne dispose d’aucun traitement et l’acquisition de lunettes de vue auprès de votre opticien n’a aucun effet mélioratif sur la vision. Une telle maladie engendre, peu à peu et de manière irrémédiable, la perte de la perception des détails et des couleurs et peut même, dans certains cas, conduire la personne qui en souffre jusqu’à la cécité.

À l’heure actuelle, on dénombre en France plus d’un million de personnes touchées par cette maladie dégénérative. Étant donné que la population française vieillit, nous pouvons supposer que cette maladie sera encore davantage répandue dans les années à venir. La découverte de l’existence de facteurs augmentant le risque de DMLA tels que l’exposition prolongée à la lumière du soleil, le tabac ou plus récemment les LED vient confirmer cette triste perspective.

Les conclusions de cette étude montrent que les conséquences de l’exposition prolongée à certaines lumières LED sont suffisamment nocives pour l’œil pour que vous envisagiez d’autres méthodes d’éclairages pour votre domicile.

Différentes ampoules

Pour protéger votre vue, utilisez d'autres types d'ampoules