Éclipse du 20 mars 2015 : pensez à protéger vos yeux

Dans la matinée du 20 mars 2015, comme pour fêter l’arrivée du printemps, de très belles conjonctions lunaires et planétaires auront lieu durant un moment. L’alignement de la Terre avec la plus petite pleine lune de l’année et le Soleil, occasionnera une éclipse qui sera visible, selon les prévisions, sur toute l’Europe.

Pour contempler ce magnifique spectacle de l’éclipse solaire, il est essentiel, voire obligatoire, de se protéger les yeux contre les rayons infrarouges émis, avec des lunettes de soleil très protectrices.

Une éclipse solaire pour l’équinoxe

La nouvelle lune passera juste devant le Soleil pour produire une éclipse totale et donnera lieu à un fabuleux spectacle. Elle sera observable totalement dans l’archipel du Svalbard et aux îles Féroé. Par contre, elle sera partielle dans toute l’Europe. Dans la partie nord du continent européen, l’éclipse sera presque totale. En France, l’éclipse aura lieu précisément entre 9h10 et 11h50. En Corse, le Soleil sera caché par la Lune à 66 % et à Dunkerque à 85 %. Sur Paris, l’éclipse sera à son maximum, à 83 % vers 10h30, encore faut-il que la météo soit favorable.

Les mesures protectrices

Afin de profiter au maximum de ce merveilleux spectacle inédit, il est fortement recommandé de se munir de moyens de protection appropriés comme les filtres solaires, les lunettes spéciales de protection et les instruments certifiés qui sont uniquement disponibles dans les magasins spécialisés de vente de matériel astronomique. Attention, votre paire de lunettes de soleil que vous portez habituellement seront inefficaces. En cas de doutes, demandez l’avis d’un professionnel en rentrant chez un opticien.

Occulté à 80 %, le Soleil peut envoyer des forts rayons infrarouges qui vont brûler les rétines. Les lunettes de soleil ne protègent pas contre les rayons infrarouges, mais contre les UV. Les conséquences d’une exposition prolongée des yeux aux rayons infrarouges sont très graves. L’exposition peut entrainer d’irrémédiables brûlures de la rétine et du cristallin, voire causer l’aveuglement définitif.