En quoi consiste l’opération de la myopie ?

La myopie est une dégénérescence visuelle qui fait que la personne voit les objets de plus en plus flous au fil de l’éloignement de ces derniers. Les verres correcteurs corrigent très bien cette myopie, mais il est certain qu’une opération est d’autant plus efficace, permettant de bien voir et de pouvoir porter des lentilles de contact car la correction reste très très minimes.

A qui s’adresse cette opération ?

Tout le monde ne peut pas subir cette intervention. D’une part, il faut avoir un minimum de 20 ans, d’autre part, il faut la myopie soit stabilisée. Si elle s’aggrave ou se modifie encore au fil du temps, l’opération ne peut avoir lieu. Pour pouvoir être opéré, il faut prendre en considération le degré de cette pathologie. En effet, la cornée doit obligatoirement être épaisse si la myopie est importante. La chirurgie pratiquée à ce moment-là est faite selon le degré de myopie.

Comment se fait cette opération, et pendant combien de temps ?

Un rendez-vous préopératoire est indispensable, de manière à ce que vous en compreniez bien le déroulement de l’opération. Le chirurgien vous dit si vous êtes opérable ou non. A partir de là, le rendez-vous est fixé. Le praticien vous verse des gouttes anesthésiantes dans les yeux, et ce sont ses mains et le laser qui font le travail. Cette intervention ne dure que 10 minutes. Même si après cette dernière, les objets restent flous, ils deviennent de plus en plus nets au bout de quelques minutes. Il ne faut pas oublier de porter des lunettes de protection durant 3-4 jours, et après… SOULAGEMENT. Vous vivez des moments intenses sans avoir à courir après vos lunettes.
opération myopie au laser

Combien coûte cette opération, et dure-t-elle dans le temps ?

Le coût de la chirurgie est de l’ordre de 1000 euros par œil. Malheureusement, elle rentre dans la catégorie « chirurgie esthétique » et n’est donc pas remboursée par la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles prennent une partie en charge. Indolore, elle vaut quand même la peine d’être effectuée, quand on voit le résultat obtenu. Une solution à connaître, c’est que certaines organismes remboursent ce type de pratique en plusieurs fois. Cela équivaut à dire qu’il vaut mieux se faire opérer un œil en fin d’année, et l’autre en début d’année suivante. Ainsi, vous bénéficiez de deux prises en charge, et cela revient donc moins cher.

L’opération de la myopie est-elle « éternelle » ?

Oui, à partir du moment où elle est effectuée, la myopie importante ne revient pas. Néanmoins, il faut savoir que cela dépend aussi de l’importance de la dégénérescence de l’œil. Si elle est trop grave, la myopie ne sera pas éliminée complètement, ce qui fait que vous serez obligé de porter des lentilles ou des lunettes. De plus, cette opération n’est pas un remède miracle, et la presbytie apparaîtra en vieillissant. D’ici là, vous avez le temps de profiter des bonnes choses ! L’opération de la myopie est un acte pour lequel il faut bien réfléchir, mais selon la correction qui vous est octroyée, cela vaut la peine de passer par là !