Les SILMO d’or 2012 : les montures

Créé en 1994, Les SILMO d’Or récompense la créativité, l’esprit inventif et innovant des professionnels de l’optique. Passage en revue des lauréats de la promotion 2012 catégories par catégories.

Dans la catégorie équipement de sport: la Silhouette Adidas Tour Pro est la paire de lunettes qui manquait à tous les golfeurs. Reprenant l’ADN qui a fait la réputation d’Adidas: légèreté et confort, cette monture en polycarbonate, ultra légère, aux branches triples positions, au nez réglable et aux contours de verres taillés spécifiquement pour les joueurs satisferont les amoureux des greens.



Dans la catégorie enfant, La collection Milky issu de l’association entre Seasport et Little Paul & Joe. La particularité de cette collection: la réinterprétation des montures des « grands » pour les plus petits, on retrouve trouve donc les formes tendances et fashion du moment sur le nez de nos chères têtes blondes.



Dans la catégorie Innovation technique: La monture FN719 de chez Di Esse Cette monture utilise un processus similaire à celui de la fibre carbone mais avec du tissus. La Paire de lunettes est constituée de 6 couches de tissus naturel, une véritable prouesse technique.



Jeremy Tarian et sa monture Saintonge dans la catégorie lunettes solaires. Un coloris, un design et une matière exclusifs pour cette paire de lunettes pensée et créée depuis 2 ans mais présentées seulement cette année.



Enfin dernière catégorie: monture optique: Undostrial de Lucas de Staël, cette paire de lunettes associe la solidité de l’acier à la fragilité des matériaux: le bois, le cuir, le tissus. Undostrial symbolise le retour à l’artisanat d’art dans la lunetterie avec son travail de marqueterie.